3.- TRÈS LAID

CENTRE VILLE À BRY : RAPIÉÇAGE GROSSIER GRANDE RUE CHARLES DE GAULLE

L'esthétique semble une notion inconnue à Bry-sur-Marne ces temps-ci...
Témoin ce rapiéçage sauvage de la chaussée, grande rue Charles de Gaulle.
C'est la grande rue du vieux village, celle qui relie depuis des siècles l'hôtel de Malestroit au château.
Cette asphalte brute répandue au milieu des pavés de grès artistiquement disposés fait véritablement tâche. Et ils n'ont pas lésiné ! Ils en ont mis et remis ! Quelle désastreuse réfection !
Là où une mise en valeur bien étudiée avait réussi à recréer un espace doté d'un réel cachet, conférant à notre centre ville une atmosphère évocatrice de ce qu'a pu être notre bourgade aux temps anciens, voici ce qu'ils ont osé faire !
Ont-ils jugé que quelques pavés coûtent trop cher en ces temps de crise ?
Si encore ce n'était que cela... Mais non, il faut craindre qu'on ne se soit même pas posé la question !

Nos anciens responsables avaient une sensibilité pour ces choses-là. Ils avaient compris tout le parti que l'on pouvait tirer de cette rue au tracé sinueux dans un quartier historique.
Il faut croire que l'équipe actuelle n'y entend pas grand chose.

Espérons que notre maire, du moins dès que ses lourdes responsabilités au département et à la région lui en laisseront le loisir, daignera y mettre bon ordre et demandera à ses services de remettre les lieux en l'état d'origine.

En attendant, c'est un triste cadeau que notre ville fait aux Journées du patrimoine.

Pauvre Bry, courage !

Emmanuel Copin , 15 septembre 2010

°°°°°°°°°

retour à l'accueil