Bienvenue sur le site de notre association "Agir pour la Sauvegarde de Bry" ... !

CDT : UNE CONSULTATION A NE PAS MANQUER

Enquête publique sur le contrat de développement territorial

Le CDT, qu'est-ce-que-c'est ?

C'est comme un schéma directeur d'urbanisation pour Bry


Une "Lettre du Maire" nous a été distribuée le 27 septembre nous informant brusquement de la tenue d'une enquête publique sur un projet (le CDT) concernant l'aménagement futur de notre commune, à compter du surlendemain, le 29.
Le mensuel "la Vie à Bry" de ce mois, distribué le 1er octobre seulement, revient sur ce thème sans apporter de précisions supplémentaires puisqu'il s'agit d'un résumé des arguments présentés précédemment par la "Lettre du Maire".

On nous demande notre avis. Mais pour pouvoir en juger, il faudrait disposer de l'ensemble du dossier. Or, nous ne disposons que de cette documentation "promotionnelle", généreusement distribuée à travers toute la ville. Nous connaissons donc l'avis du maire. Est-ce suffisant ?

Comment mettre la main sur le projet ?
Le site officiel de la ville se contente de reprendre les documents promotionnels du maire et ne donne pas accès au contrat lui-même. Il lui aurait pourtant été facile de télécharger le document ! Il y a bien une pièce jointe , c'est « l'arrêté d'ouverture de l'enquête publique du CDT », simple pièce officielle qui n'éclaire en rien le fond. Un lien, d'ailleurs peu visible, renvoie sur la page d'accueil du site du préfet de la région Ile-de-France. C'est un vrai labyrinthe et bien malin qui parviendra jusqu'au document !

Il faut donc aller en mairie pour consulter le dossier sur place, avec toute l'incommodité que cela suppose, non pas que nous soyons mal reçus, puisque l'on va jusqu'à mettre à notre disposition un bureau, mais ce n'est pas de de cette manière que l'on atteindra l'ensemble du public. Dans ces conditions, il est illusoire de croire, comme il est écrit dans la Lettre du Maire, que « chaque habitant puisse donner son avis »...

Le plus beau, c'est que le projet était déjà prêt, dans la version finale qui nous est communiquée, depuis, tenez-vous bien, le 10 décembre 2013 ! C'est la date qui figure sur le dossier consultable en mairie.

Par ailleurs, la date choisie pour la consultation appelle deux remarques : sa brièveté, un mois seulement (c'est la durée minimale prévue par la loi), et le fait que la moitié du temps court sur les vacances de la Toussaint (qui éloigneront de Bry nombre de nos concitoyens). Quant à la présence d'un commissaire enquêteur en mairie dès le 1er jour de la consultation, elle tombe à plat, faute d'avoir été suffisamment annoncée à l'avance. Quelle impréparation !

Résumons-nous : information tardive, documentation promotionnelle comme source unique d'information, impossibilité pour les Bryards d'étudier dans de bonnes conditions le dossier lui-même, brièveté de la période d'enquête publique.

La démocratie de proximité, ce n'est pas gagné !

NE LE CHERCHEZ PLUS, NOUS L'AVONS TROUVÉ !


L'association s'est souciée donc de ce que la mairie n'a pas daigné faire, c'est-à-dire de permettre un accès rapide au document lui-même. Nous l'avons découvert sur un site d'Europe Ecologie Les Verts, en format pdf que nous avons téléchargé et que nous vous livrons ici. Cliquez sur le bouton ci-après :
CDT Boucles de la Marne
                                                                                                            Emmanuel Copin, 15 octobre 2014

NOTRE VISITE EN MAIRIE

Nous avons rencontré la commissaire-enquêtrice le jour de sa permanence le 15 octobre. Nous lui avons remis notre Lettre de l'association n°25 que nous avons rédigée sur le sujet et qui a été communiquée à nos adhérents.
Quelques extraits :

Pourquoi un CDT à Bry?
L'article 1er de la loi sur le Grand Paris de 2010 a mis en place en banlieue parisienne un nouvel outil d'urbanisme, les Contrats de développement territoriaux, autour des futures gares du nouveau réseau de transports (la ligne 15), principalement lorsque celles-ci sont implantées sur le territoire des « pôles économiques majeurs » ou « clusters » créés dans la foulée. C'est ainsi qu'en région parisienne ont été définis une dizaine de ces clusters, chacun étant dédié à un thème particulier. Notre cluster doit se développer autour du concept de « la Ville durable », avec pour locomotive la cité Descartes à Champs-sur-Marne. Il vise à regrouper les entreprises d'une même filière et de les mettre en réseau afin favoriser l'innovation dans ce domaine. Ce pôle économique majeur regroupe quatre CDT, couvrant l'espace situé entre Fontenay et Chelles. Le nôtre, le « CDT des Boucles de la Marne », regroupe les quatre communes de Bry, Champigny, Villiers et Chennevières.

La chaîne SDRIF - CDT - PLU
Les CDT (22 sont en cours de réalisation) traduisent à une échelle locale la réglementation du SDRIF ou schéma directeur de la région Ile-de-France publié tout récemment, en décembre 2013 et qui vise d'abord à organiser le Grand Paris. Notre CDT est donc un petit morceau du SDRIF pour lequel ont été précisés ses objectifs généraux, adaptés aux réalités locales. Les CDT équivalent aux Scot ou Schémas de cohérence territoriale nés en l'an 2000 et qui se sont multipliés partout, sauf en région parisienne. Comme le Scot , le CDT s'effectue sur un périmètre regroupant plusieurs communes et a pour but d'accélérer les procédures d'urbanisation. Il est très directif en ce sens qu'il coiffe les PLU locaux, lesquels ne devront plus seulement être compatibles, mais conformes à ses prescriptions. Ainsi, le PLU de Bry devra s'aligner prochainement sur les opérations figurant dans le CDT, avec toutes les contraintes que cela suppose.

Que peut-on écrire sur le registre ?
  • Le CDT devrait évoquer le devenir du gymnase Léopold Bellan. Il n'y a pas que Daguerre...
  • Le recensement des maisons remarquables de Bry prévu par la fiche-action n°43 n'a de sens que s'il permet d'empêcher leur démolition. Ce recensement doit s'appuyer sur l'ouvrage déjà paru "Bry et Champigny dans les méandres de la Marne" et édité dans la collection Images du Patrimoine...
  • La diversité de l'architecture voulue p. 22 doit se traduire dans les faits par des mesures concrètes, empêchant son appauvrissement par l'action de promoteurs usant de modèles particulièrement répétitifs.
  • La sauvegarde du paysage des bords de Marne doit se faire par une mesure de protection adaptée, de type AVAP, comprenant à la fois Bry et Champigny.

Et aussi :
  • Pourquoi les îles de la Marne à Bry ne sont jamais évoquées dans le CDT et spécialement p. 19 ?
  • Pourquoi la fiche n°50 n'indique-t-elle pas pour Bry la trame verte prévue pourtant sur le schéma p. 46 ?
  • On propose une agriculture urbaine p. 30. Avant de songer au « serres de culture hors sol sur les toits des bâtiments d'activité », ne serait-il pas plus urgent de protéger l'existence des jardins potagers encore cultivés, surtout lorsque ceux-ci se situent en zone inondable ?
  • Que recouvre le site d'intérêt écologique figurant au niveau des Maisons Rouges sur le schéma de la p. 46 ?
  • N'y-aurait-t-il pas besoin de nouveaux espaces verts à Bry ?
  • Rien sur la protection des arbres remarquables ?
  • Que signifie concrètement la zone d'attractivité directe de 600 m autour des gares visible sur le schéma p. 41 ?

Ces questions ne sont pas oiseuses. En effet, la lecture de la proposition de contrat laisse penser que celui-ci a été rédigé dans une certaine précipitation, particulièrement visible sur la fiche-action n°23 « Création d'un équipement d'envergure métropolitaine »... Peut-être est-ce lié au fait que le CDT devait être soumis à enquête publique au plus tard le 31 décembre 2013, et que ce délai a été repoussé d'un an au dernier moment...
D'où l'utilité de la participation de tous à cette enquête publique.

Le registre électronique existe

Vous pouvez donc faire parvenir vos observations sans être obligés de vous rendre en mairie. 
C'est le progrès !
Pourquoi ne nous le dit-on pas franchement ?

Ce serait pourtant simple d'écrire dans la Vie à Bry, rubrique "Votre avis compte !" (page 5)

Mieux qu'un déplacement en mairie pour faire part de vos observations sur le registre !

Utilisez le registre électronique !

Ecrivez vos observations à l'adresse suivante

cdtbouclesdelamarne@gmail.com


La commission d'enquête prendra ainsi directement connaissance de vos remarques avec un côté pratique : celui de ne pas être obligé de transcrire les écritures manuscrites du registre, pas toujours facilement déchiffrables... 

ET ENSUITE ?

Cliquez pour agrandir l'imageNous connaissons maintenant en cette rentrée de septembre les projets de la municipalité concernant le patrimoine et l'environnement de Bry.

C'est "le mot du Maire" de la livraison d'août de "la Vie à Bry" qui nous les dévoile.
Ces projets peuvent difficilement échapper à l'attention de nos concitoyens puisque ce mensuel, "la Vie à Bry", est diffusé "dans toutes les boîtes aux lettres"  à hauteur de 8200 exemplaires...

Voici donc les deux éléments que nous avons retenu pour ce qui nous concerne :

  • le gymnase Léopold Bellan pour lequel il faut "concrétiser nos réflexions pour sa transformation". Cela fait longtemps que ce monument nous interpelle à l'association. Il est inscrit au titre des Monuments historiques mais pas au PLU de notre ville... -ça fait partie des bizarreries-.
Nos lecteurs ont sans doute en mémoire une "Lettre de l'Association" consacrée à cet édifice, parue en mai 2009 déjà. Comme le temps passe ! Notre questionnaire aux candidats y revenait lui aussi, au point n°7 : "Gymnase Léopold Bellan".

  • une nouvelle modification du PLU est envisagée, sous le pieux prétexte de "la nécessité d'adapter nos documents d'urbanisme aux lois Grenelle 2 sur l'environnement".
Espérons au moins que l'environnement bryard n'aura pas trop à en pâtir... On sait ce que ça donne ! On croit "verdir" et on se retrouve avec des immeubles partout !
Et si l'on veut à tout prix remettre ce sujet sur le tapis, de notre côté aussi il y a du grain à moudre ! Quitte à retravailler le PLU, notre questionnaire abordait déjà les points :
n°1 "Déficit d'espaces verts",
n°2 "Protection des arbres remarquables",
n°3 "Jardins cultivés",
n°4 "Protection du patrimoine foncier remarquable",
n°5 "Liste d'édifices protégés"
n°8 "Cahier de recommandations architecturales"
n°10 "Implantation des constructions"
n°11 "Dérogations en faveur des équipements d'intérêt général"
n°13 "Lutte contre la densification".

Rappelons également notre souhait d'être associés aux réflexions. Cela nous paraît la moindre des choses. Voyez le point n° 16 du questionnaire élections.


Le lecteur est surtout invité à consulter les réponses des candidats à notre questionnaire concernant le patrimoine et l'environnement, et tout particulièrement celles de notre maire. Elles se trouvent dans la rubrique consacrée aux élections municipales de 2014.

Idem pour les réponses de l'association à ce questionnaire, ou bien cliquez directement ici.

                                                                                                  Emm. Copin, 15 octobre 2014

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Retour en début de page


  
28 août 2014
Du nouveau au 99 quai Ferber. On se souvient que cette parcelle avait été préemptée en 2008 par la mairie dans le but d'y construire deux immeubles HLM. Un  revirement s'est opéré puisque nous apprenons que par la délibération 2014/D98 du Conseil municipal du 9 juillet dernier, la parcelle de 886 m2 va être cédée à un opérateur privé afin d'y "réaliser un petit immeuble de logements collectifs de standing s'insérant parfaitement dans le cadre privilégié des Bords de Marne" (sic).
Pour l'historique navrant des lieux cliquez ici. Selon nous, la qualité de cadre de vie sur les bords de Marne n'est garantie que par l'absence d'immeubles, et particulièrement devant l'île d'Amour.

11 septembre 2013
L'un des axes majeurs de notre action est la protection du patrimoine bryard. 
La destruction stupide de l'ancienne villa de la Place du Parc, il y a trois ans, est l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Pour vous convaincre de cette perte irréparable, voyez ci-après les photos ou cliquez  ici.

Depuis, et peut-être à cause de l'émoi causé par cette perte irréparable, une certaine prise de conscience a permis d'avancer dans la bonne direction. Nous en voulons pour preuve la réhabilitation d'une belle et ancienne demeure signalée par les services de l'Inventaire général du Patrimoine au 110 avenue du Général Leclerc. Détails cliquez ici.

D'autres inventaires ont été réalisés. Ainsi le cimetière de Bry, qui a fait l'objet d'une notice dans un site internet très consulté et que nous vous proposons de découvrir.
Lorsqu'il y a démolition, ce ne sont pas seulement des monuments que nous perdons, mais aussi une partie de notre histoire et faut-il le dire, une partie également de nous-mêmes.

Notre forum
N'oubliez pas le forum de notre site. Lancé le 16 avril 2010, il permet aux Bryards de parler librement de ce qui se passe à Bry.
On rappelle que l'opinion des posteurs n'engage qu'eux et ne reflète pas obligatoirement celle de l'association.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 15 octobre 2014